A savoir

Zone de rencontre et zone 30

Toutes les rues intérieures de notre quartier sont réglementées avec une vitesse limitée, inférieure ou égale à 30km/h. Globalement *, la circulation est ainsi soumise à un régime induisant une sécurité appréciable. Malgré cela, certains usagers continuent à avoir des comportements inappropriés et dangereux.

Localisation des différents panneaux de signalisation réglementant la vitesse

Il nous a donc semblé intéressant de rappeler certains points de la réglementation liée aux différentes signalisations.

* Quelques questions subsistent. L’avenue Gaston Berger ne comporte pas de panneaux (donc limitation 50km/h ?). La voie sud de la rue de la Fourane nous laisse perplexes : pourquoi signaler la fin de la zone 30 pour la reprendre 30 m plus loin, avec un passage piéton très dangereux dans l’intervalle, et où cette zone 30 prend-elle fin ?


Zone de rencontre

Dans cette zone où un « aménagement cohérent » des infrastructures a été réalisé, la voiture est « invitée ». Les piétons ont une priorité absolue et doivent pouvoir circuler sur la chaussée (même si des trottoirs sont présents) en toute sécurité. Tous les véhicules, autos, motos, vélos, circulent « au pas », à 20km/h maximum.


Zone 30

Dans cette zone, également aménagée, la faible vitesse imposée permet une cohabitation dans de bonnes conditions de sécurité entre les véhicules motorisés et les vélos sur la même chaussée. Elle permet également aux piétons de traverser la voie en tout point, dès lors qu’ils se situent à plus de 50 mètres du passage piéton le plus proche.


Rue à vitesse limitée à 30 km/h

Ce panneau de limitation peut s’appliquer à un tronçon de rue jusqu’à l’intersection suivante, ou bien jusqu’à la présence d’un autre panneau annulant cette prescription (fin d’interdiction, sortie d’agglomération, limitation différente…)


Vélos à contresens

2 Juillet 2015, article R412-28-1 du code de la route « Lorsque la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 30 km/h, les chaussées sont à double sens pour les cyclistes sauf décision contraire de l’autorité investie du pouvoir de police ».

 

Nous en déduisons que les vélos peuvent circuler à contresens dans la totalité de notre quartier, car aucune décision de police ne l’empêche. Suivant la même logique, les panonceaux « sauf vélos » installés an dessous de certains sens interdits en centre-ville n’ont plus de raison d’être.


Le saviez-vous ?

– En agglomération, un vélo peut s’écarter des véhicules en stationnement sur le bord droit de la chaussée, d’une distance nécessaire à sa sécurité (ouverture intempestive de portière).
– Dans cette situation, une voiture peut chevaucher une ligne continue pour dépasser ce vélo, sous réserve que les conditions de sécurité soient respectées.

sur l’avenue Brossolette, ce cas de figure peut se rencontrer (ici dans la partie basse. Dans l’autre sens, en montée, les voitures n’osent pas franchir la ligne continue et ralentissent notablement le trafic)


Documentation

Décret n° 2015-808 du 2 juillet 2015 relatif au plan d’actions pour les mobilités actives et au stationnement

Aires piétonnes et zones 30 (site « Voirie pour tous »)

De la « mise en conformité » des zones 30 (site « Isabelle et le vélo »)

Double sens à vélo (mairie d’Aix)

Limitation de vitesse à 30 km/h et zone 30 (CIQ Cézanne)