Histoire

Le pied de l’Histoire

En contrebas du chemin de la “Promenade de l’Arc”, intéressez-vous à ce rocher surplombant la rivière. Plus d’une fois, un pêcheur l’a utilisé, en première loge sur le cours d’eau.
Au risque de quelques acrobaties, descendez à son niveau et penchez-vous pour observer sa partie basse.
Vous réaliserez alors que ce “rocher” est en fait un bloc sculpté qui laisse apparaître… un pied.

Photo retournée de la partie basse cachée du bloc

Brève explication de la présence de ce bloc

En 1926, une statue monumentale à la gloire de Mirabeau a été installée sur la place du Palais à Aix.

(Carte postale ancienne, coll. particulière, Bernard Terlay)

Son style ayant été fortement décrié par les aixois, un arrêté du Conseil Municipal a ordonné son démontage en 1963. Le monument a alors été démonté et ses différentes pièces mises au rebut sur un terrain municipal près du Pont de l’Arc.
Au fil du temps, différents éléments ont été récupérés, soit par des particuliers,  soit par la municipalité. Ce bloc ne semble avoir intéressé personne, à part peut-être l’auteur de cet article !

Au fait, pourquoi ce titre ? L’une des composantes de la statue est un personnage allégorique représentant l’Histoire. En me basant sur différentes photos de la statue, j’en ai déduit que ce pied gauche lui appartenait (cqfd ?).


Sources :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.