Plan Campus

Plan Campus : où en est-on?

Comme prévu, les travaux du Cube (bâtiment situé en bas du chemin du Moulin de Testa, en face des Archives d’Outre Mer) sont en cours.

L’intérieur du « Cube » est totalement évidé.

La démolition intérieure ainsi que la purge des façades devraient se terminer fin octobre. Puis succédera une première période de 6 mois environ de travaux bruyants suivie par une seconde période moins perturbante pour le voisinage  jusqu’à la  livraison prévue pour fin 2018. Le théâtre Vitez et l’Université du temps disponible entre autres pourront alors profiter de ces locaux complètement rénovés.

Zone de travaux pour la future (ancienne) roseraie

Un autre  lieu qui avait suscité de vives inquiétudes est en plein chantier : il s’agit de la roseraie. Un bassin de rétention va y être enterré afin de recueillir les eaux de ruissellement. Puis les rosiers vont pouvoir être replantés. Bonne nouvelle : la livraison est prévue pour Noël 2017.

Floraison au printemps 2016 devant la fac Langues Sciences Humaines

Pour ce qui concerne la végétation, au printemps dernier nous avions pu admirer les fleurs. Normalement l’année prochaine nous devrions revoir ce beau parterre. En outre, des arbres ont été plantés à divers endroits (amandiers, chênes, érables etc…) et d’autres le seront encore (platanes etc…) Toute cette végétation est entretenue grâce au contrat d’entretien signé par AMU avec des sociétés extérieures. Il est également prévu de faire un jardin partagé pour les étudiants sur des terrains le long de la voie ferrée.

 

Accès Nord de la passerelle depuis le restaurant de la fac de Droit

A noter : la « Grande Voyale » et sa nouvelle passerelle, complètement opérationnelle, véritable pont entre la BU de la fac de Droit et la Place des lettres au Sud, permet d’éviter le passage par l’avenue Schuman, ce que les riverains apprécieront !

Débouché Sud de la passerelle sur l’esplanade en direction du bâtiment Egger

Côté Nord, l’entrée de la Fac de Droit est sur le point d’être terminée. Le bâtiment de la Bibliothèque Universitaire est terminé : il a été entièrement réhabilité.

La nouvelle BU de Droit


L’éclairage du bâtiment Egger  après 22 h00 n’est pas normal.

Si vous en êtes témoin, merci de prendre une photo et de nous l’envoyer par mail (contact@ciqdesfacultes.com). Nous le signalerons alors afin d’éviter ce gaspillage d’électricité, l’occasion d’apporter notre petite contribution dans un contexte général d’économie d’énergie…


A consulter :

Compte-Rendu de la réunion du groupe Campus avec M. Bienvenu (responsable Aix-Marseille-Université) pour en savoir encore plus sur les travaux en cours et finis…

3 commentaires

  • Vous dites que l on va planter des arbres amandiers chênes etc… et des platanes !!!! Pourquoi des platanes quand on sait le désagrément qu ils causent à tout le monde et aux personnes
    allergiques ??? Les yeux qui brûlent et autre. Un milieu très fréquenté par des jeunes en majorité. .. pas tres astucieux.

    • Bonsoir,
      Sur le site du RNSA (http://www.pollens.fr/le-reseau/les-pollens.php), ils insistent sur « les micro-aiguilles contenus dans les bourres provenant de la dégradation des capitules femelles de l’année précédente qui sont très irritantes. »
      Vous trouverez ci dessous la réponse de M. Bienvenu (responsable AMU)à qui nous avions transmis votre question :
      « Le choix de toutes les essences du site a été fait en prenant en compte le potentiel allergisant.
      Concernant les bourres de platane, c’est un sujet bien connu des entreprises d’entretien d’espaces verts qui les enlèvent le plus tôt possible afin d’éviter d’une part les engorgements de canalisations et d’autre part leur décomposition. De plus, elles utilisent désormais préférentiellement des moyens mécaniques plutôt que des souffleuses.

      Le nombre de platanes sur le site a été très sensiblement diminué par rapport au projet initial de façon à augmenter la biodiversité et à limiter l’amplitude des pics d’émission de pollens. »

  • Bonjour,
    A propos du gaspillage de l’électivité, je l’ai déjà signalé aux élus concernant le resto U constamment allumé nuit et jour durant des mois…
    Pas de problèmes, c’est l’Etat qui paye…
    Là encore, ceux qui sont aux « manettes » (Pour la plupart…), vu leur convictions idéologiques…, croient toujours en l’Etat providence et ne savent pas que les trente Glorieuses c’est fini pour toujours…

    Michel VIDAL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.