Circulation

Montmajour : carrefour de tous les dangers

Nombreux sont les témoignages, tous concordants, dénonçant la dangerosité de cette sortie de Montmajour, au moment de s’engager sur l’avenue Brossolette.

Quand la circulation est fluide sur l’avenue, le risque provient du manque de visibilité, tant à droite qu’à gauche. Lorsque l’avenue est bloquée par les traditionnels embouteillages bi-quotidiens, intégrer la file descendante dépend du bon vouloir d’une âme charitable…

Au cours de notre dernière entrevue avec les services techniques de la ville (23/11), le CIQ a relancé le débat sur ce point. Plusieurs options ont été envisagées :

  • suppression de places de stationnement en aval pour dégager la visibilité vers le bas
  • modification de la configuration du trottoir pour que les véhicules n’aient pas à trop s’avancer
  • système de priorité bénéfique à la rue Montmajour
  • mise en place d’un mini-giratoire
  • mise en place d’un feu

Cette dernière solution semble la plus appropriée sachant qu’un tel dispositif répond à des critères très stricts de flots de véhicules. M. Chenaud s’est engagé à étudier attentivement la question et à nous informer dès que la solution définitive aura été arrêtée.

Nous souhaitons que la réflexion soit rapide et que le choix retenu permette aux riverains de circuler en toute sécurité.

13 commentaires

  • Bonjour,
    après quelques semaines de « fonctionnement » des sens de circulation je me permets de vous soumettre 2 suggestions suite aux remarques suivantes :
    – Revenir de St Jérôme (ou du centre) vers Fenouillères se faisait avant en 4mn et 1 feu rouge, maintenant 10 à 20 mn selon l’heure et 8 feux rouges par JP Coste …La solution existe : Il suffirait d’ouvrir au double sens la dizaine de mètres après le pont SNCF pour permettre aux quelques riverains de rejoindre W.Churchill par la rue de la Poudrière d’abord, puis St Lazare aussi, pour partager l’accueil ! et pourquoi ne pas réserver cet accès aux » riverains Fenouillères » afin de ne pas faire peur aux habitants des rues concernées.
    Les travaux d’augmentation de la SNCF ne permettent-ils pas de trouver une petite place pour cela ?
    – La coupure de l’avenue H.Poncet a entraîné une obligation de prendre Brossolette par Montmajour : un coupe gorge sans visibilité et une augmentation des bouchons aux heures de pointe. La sécurité école (si telle en est la raison) ne peut-elle être assurée autrement sans déporter l’insécurité ?

    La situation vécue aujourd’hui est insupportable et doit être rapportée aux services compétents dont je ne doute pas de la motivation à nous satisfaire.
    Je vous confie donc ces remarques avec espoir que nous n’ayons bientôt plus l’impression d’être exclus ou reclus dans notre quartier ! Merci d’avance.
    Geneviève

  • Bonjour,
    Comme Olivia, je me réjouis d’apprendre qu’un feu rouge temporaire (en attendant un aménagement définitif garantissant une réelle sécurité des automobilistes et des piétons (désormais concentrés – de force – sur ce point névralgique ) est prévu au croisement Montmajour/Brossolette.
    Mais, pour le moment pas trace de ce dispositif … Quand pouvons-nous espérer en bénéficier ?
    Merci à nos représentants du CIQ de se renseigner auprès du responsable qui a promis la chose, d’user de toute leur diplomatie et capacité de pression pour hâter le processus d’installation, et de nous tenir au courant …
    Très cordialement,
    Véronique D.

  • Un feu rue Montmajour sur Brossolette sécurisera la sortie, merci.

    Les extérieurs descendent très vite l’avenue Poncet, ce serait pire s’ils descendaient toute la rue car il y a des enfants dans le secteur. Le sens montant ralentit la vitesse.

    Si les rues des Baux et Sainte Marie allaient dans le sens Schumann sur Poncet cela délesterait l’accès sur Fourane pour les riverains du quartier

    Le coût des horodateurs invitera enfin les étudiants a stationner au krypton (sachant qu’ils ont des tarifs avantageux) et apaisera la circulation

  • Merci d’avoir accepter de mettre un feu rue montmajour sur avenue brossolette, c’est ce qui est fait pour les rues keller et Churchill, cela va sécuriser l’accès.
    Il serait également sécuritaire de mettre des poteaux à tous les angles de rues car les voitures sont garées dans ces angles (même le dimanche.!!!!!..) et cela rend la visibilité très dangereuse.

    • Bonjour,

      Excellent ! mais pas des poteaux aux angles, un bloc de béton comme on en voit de partout sur les chantiers.
      C’est minable mais provisoirement c’est très efficace.

      MV

  • Tout le monde insiste pour la même chose : pour minimiser le trafic et donc les risque s de la sortie montmajour sur brossolette, il faut vraiment remettre la rue henri poncet en sens descendant complet… (et montmajour en sens vers brossolette sur sa portion arc – poncet sinon on ne peut plus rentrer chez soi).

  • Bonjour,
    Réunion de concertation d’urgence.
    Redéfinition du plan de circulation provisoire (Pas sûr que l’on se soit cassé la tête pour élaborer le plan actuel…)
    Mise en place de panneaux limitation à 30 KM/H (Zone 30)
    Verbalisation de tous les véhicules garés sur les trottoirs.
    Véhicules immobilisés au même endroit depuis des mois en fourrière.

    A noter, jamais de policiers présents dans ce secteur sauf la BAC en voitures banalisées dont ce n’est pas le problème…

    A suivre,
    MV

  • pourquoi avoir bloqué la rue poncet ? il etait plus facile de mettre des ralentisseurs et laisser toutes les rues montmajour ,rue sainte marie r ue de baux ect ect !!!!!!! toutes les faire redecendre vers le rond point , car l’acces sur la brossolette est dangereux sans aucune visibilité .

  • Bonjour,
    Je passe quelques fois par là.
    Hier j’ai failli me faire couper en deux par un écervelé en grosse berline qui roulait très vite dans le sens Marseille-Aix…
    Aucune visibilité, platanes, panneaux divers, voitures garées sur les trottoirs, etc…
    On est en droit de se demander à quoi servent les moult « techniciens »… de la voirie et de l’urbanisme de la ville d’Aix-en-Provence…???

    Des feux tricolores provisoires ?

    Michel VIDAL

  • Bravo! Enfin une mobilisation ( hélas tardive : rares étaient les lanceurs d’alerte à ce subet , vite étiquetés ´grandes gueules’ et éconduits, , lors des réunions publiques d’information , ou plutôt ´messes d’auto-congratulation ´ organisées par nos édiles pour annoncer la bonne nouvelle de la prochaine ´ pacification ´ du quarier des Facultés…
    Qu’espérait-on en canalisant tout le trafic entrant et sortant sur Brossolette, déjà complêtement engorgé , unique voie d’accès au centre-ville , et maintenant à des immeubles comme les Saules ( Ave. Robert Schuman ), ou la rue Santo Estello, depuis les entrées Sud de ll’agglomération ?
    Quelle souricière maintenant, alors que la chaussée était déjà saturée, encombrée de bus et autocars pour convoyer les hordes d’étudiants fréquentant les trois ou quatre centres universitaires concentrés sur le quartier…
    Au secours, Henri Poncet! Redeviens ce que tu étais! Cela fera au moins un délestage pour échapper vers le Sud et nous évitera les collisions et les ´coups de sang’ d’automobilistes excédés qui pourraient ´péter un plomb ´ si les ´sacs de noeuds’ continuent à s’accumuler au niveau des croisements comme ceux entre Montmajour et Brossolette…
    Make les ´Fenouillères’ great again!
    Meilleures salutations..
    Véronique D.

  • M.Chenaud a accepté de mettre en place un feu provisoire et d’en tirer les enseignements.
    C’est une approche pragmatique . A suivre pour les commentaires des utilisateurs.

    • La réouverture d’Henri Poncet vers le bas éviterait le feu rouge sur Montmajour quitte a créer un dépose minute au droit de l’école. C’est cela le plus rationnel…non? Le seul fait avéré sur cette partie de Poncet est un engorgement à l’heure de dépôt des enfants.

  • le problème était identique pour la sortie rue des Baux – avenue Robert Schuman (plus actuellement puisqu’on ne remonte pas cette avenue) mais auparavant les voitures garées sur la gauche dans l’avenue masquait la visibilité pour s’engager sur la voie. Je signale aussi qu’il y a beaucoup plus de voitures qui circulent dans ce carré (rue de l’Arc montante en partie) car ne sachant pas ou aller les voitures tournent !!!!! et à TRES VIVE ALLURE. Ce ne sont pas des véhicules d’ habitants du quartier mais des extérieurs et c’est très dangereux. Pourtant il y a un panneau 20 à l’heure !!!! J’ai trouvé un chat écrasé devant chez moi ! ce n’était qu’un chat vous me direz mais lorsqu’il y a des petits enfants on est très vigilants. Quant à la rue de la Fourane (çà déjà été dit) c’est pareil, beaucoup de trafic et si l’on veut traverser pour aller à la boulangerie ou à la Banque … çà relève de l’exploit car les voitures roulent à vive allure (bien sûr quand les voitures ne sont pas parechoc contre parechoc heure de pointe) et ne laissent pratiquement jamais traverser les piétons ou alors en forçant la traversée…. DANGEREUSEMENT. Il faudrait un feu clignotant avertisseur !!!! Je pense que beaucoup de personnes seront de mon avis. Et je me permets de vous dire qu’avec tous ces travaux et tous les désagréments que celà occasionne l’installation des horodateurs n’est pas la bienvenue !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.