Circulation

Résultat du sondage

Merci à tous ceux qui se sont exprimés sur la proposition de changement de sens d’une partie de la rue de l’Arc et de la rue des Saintes-Maries.

Dans ce document vous trouverez la synthèse de toutes les remarques qui ont été faites.

En résumé nous avons constaté que la plupart des commentaires défavorables se basent sur l’éventualité d’un non-respect du code de la route (sens interdit ou zones accidentogènes en zone 30 voire 20 km/h).

En revanche, les arguments favorables soulignent le côté positif pour les habitants de ce changement de sens. Il semble donc logique de maintenir notre demande. Par conséquent c’est la position que le CIQ va adopter.

A chacun d’entre nous maintenant de s’interroger pour savoir comment faire pour que le code de la route soit respecté… Le respecter déjà nous-même ? Imaginer des panneaux qui pourraient le dire avec humour ? Autres idées ?
N’hésitez pas à nous communiquer vos suggestions…

24 commentaires

  • A quoi sert une rue ? A permettre aux habitants du quartier d’y circuler et aux voisins de traverser ce quartier, je suppose ! Il y a donc deux sortes de rues : celles qui permettent de traverser un quartier (ici ce sont les avenues Schuman et Bressolette dans le sens nord-sud et la rue de la Fouranne dans le sens est-ouest) et les rues qui permettent aux habitants du quartier de se déplacer à l’intérieur de leur quartier !
    Pour ce quartier des Facultés, on ne comprend pas, par exemple, la logique municipale de découper la rue Henri Poncet en trois morceaux de circulation différente (nord-sud, puis sud-nord, puis nord-sud ! Ouf !) et d’y mettre des chicanes (qui doivent provoquer sûrement des accidents de véhicules). Pour le reste des rues de ce quartier, quelle drôle d’idée de les mettre dans des sens différents ! Il faut les laisser à double sens pour permettre à chaque citoyen d’accéder à son logis !
    La circulation est aussi une affaire de bon sens. N’importe quel urbaniste vous dirait que mettre une rue à sens unique c’est reporter sur une autre voie la circulation.

    • Logique Municipale ???
      Bon sens ???
      Vous n’y pensez pas !!!…
      Pour la Mairie d’Aix-en-Provence ce sont des « gros mots »…
      Mais si ce n’était que ça…

      MV

    • Mettre des rues dans le sens montant ou descendant permet de ralentir la vitesse, une rue à sens unique incite à des circulations très rapides sans respect des priorités
      Nous souhaitons un quartier apaisé, et éviter que les extérieurs traversent notre quartier sans se soucier des habitants qui y vivent quotidiennement

  • En accord avec François Brisset, la proposition du responsable du projet qui annonçait le sens unique de la rue des Baux de Schumann à Poncet est raisonnable et donne satisfaction à tout l’îlot sud.

    • Bonjour
      Comme mentionné par Dominique la consultation du CIQ ne portait que sur le changement de sens de 2 tronçons bien précis. Et les gens se sont positionnés par rapport à cette question. Si d.autres changements doivent entre envisages il est normal de consulter les habitants de nouveau. On ne peut pas prendre une décision sans aucun rapport avec la consultation initiale. Je pense que les gens concernés (dont je fais partie) trouveront toujours le temps de participer à une réunion pour exposer leurs arguements.

      • Puisque le sondage ne portait que sur le changement des 2 tronçons, je vais donc être bête et dicsciplinée. Je suis contre, archi contre. Et je n’ai rien lu qui allait dans le sens d’un « pour » dans les premiers échanges. Comme quoi, la mauvaise foi fait interpréter les textes dans le sens qu’on veut bien les lire. J’aimerais comprendre en quoi ce petit tour de passe passe va modifier le problème principal du quartier et des habitants des rues Sainte Estelle, Provence, Montmajour , Saintes Maries et du tronçon des Baux donnant sur Schuman, à savoir l’enclavement. Nous nous trouvons quotidiennement coincés dans les embouiteillages de Fourane.

      • Post scriptum à mon message d’hier soir.
        Je suis très naïve et je pense toujours que les personnes élues doivent œuvrer pour le bien de la communauté. Hélas quelque soit le niveau, depuis les plus hautes sphères jusqu’aux plus humbles instances, l’humain au pouvoir tire la couverture à lui. Ne serait-ce pas le cas au CIQ, avec cette volonté farouche de diminuer au maximum la circulation dans certains tronçons du quartier, au détriment évident de l’intérêt général?

        • Madame,

          Eh oui, c’est comme dans les syndics de copropriété, une minorité de gens se croyant au-dessus de tout le monde, souvent hantée par la camarde qui la guette… frappée de cécité et surdité partielle voire de pathologies céphalées proches d’Alzheimer, pense qu’il est bien de décider pour les autres… mais d’abord pour eux, l’intérêt collectif balayé d’un revers de… langue… sans vergogne…

          Michel VIDAL

      • Bonjour. Pour répondre précisément à la proposition du CIQ concernant les deux tronçons en question, je n’y suis pas favorable.

        Cette proposition n’est que le reflet de la défense d’intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général, tout comme la décision antérieure de ne pas tenir compte de l’option présentée par le responsable du projet (sens unique rue des Baux).

        C’est désolant, ce n’est pas ce que l’on devrait pouvoir attendre d’un CIQ !

      • Je viens de faire une analyse des commentaires de l’article intitulé: » Consultation Circulation: quelques ajustements » d’il y a 4 semaines. Sur 12 intervenants, j’ai noté 7 réponses exprimant l’opposition au changement de sens proposé, et 2 favorables. Dans le même temps, 6 personnes se sont exprimées favorablement au changement de sens de la rue des Saintes Maries. En réponse à cette consultation, le CIQ a repondu: » les arguments favorables soulignent le côté positif pour les habitants de ce changements des sens. Il semble donc logique de maintenir notre demande..etc.. » . Vous pensez réellement que 2 votes favorables sont la majorité des avis exprimés?

  • Bonjour !

    Il est à craindre que de nouvelles réunions, consultations, visites, nous reconduisent à la situation actuelle.

    L’option la plus perspicace à été proposée lors de la première réunion publique tenue à la mairie annexe de Pont de l’Arc, à l’été 2015, par l’ingénieur de la municipalité responsable du projet, option qui comporte la mise en sens unique de la rue des Baux, dans le sens Schuman >>> Poncet.

    Que le ou les résidents qui s’opposent à cette option, sinon se fassent connaître, du moins exposent leurs arguments !

  • Il faudrait savoir quelle position le CIQ va défendre auprès des autorités compétentes: le changement de sens des Baux ou Saintes Maries ou cette idée de génie de changement de sens de haut de l’Arc. De votre premier commentaire, j’ai compris que seule cette proposition serait défendue, et que l’autre ne serait pas relayée car jugée secondaire. Puis , tout à coup, devant nos réactions, il y a une revirement!!! Je n’ai plus du tout confiance dans le CIQ. Et je continue à demander une réunion, afin d’en discuter face à face. Car une fois la période d’essai finie, nous serons impactés pour très longtemps. Ce n’est pas un sujet qu’on peut traiter à la légère et la décision ne doit pas être prise par un petit groupe de personnes qui ne voient que leur intérêt le plus direct, sans penser à la communauté .

  • Bonsoir. Très déçue également par cette décision dangereuse du CIQ : on partage le sens de circulation d’une rue en espérant que le code de la route sera respecté. Le jeu en vaut il la chandelle ? Ceux qui habitent le quartier connaissent déjà la réponse : il ne se passe pas une journée sans qu’une rue ne soit remontée en sens interdit, sans que les priorités à droite ne soient refusées.
    Si le but de toutes ces modifications était d’apaiser le quartier, c’est raté et c’est dommage. Je n’ai vraiment le sentiment d’avoir été entendue lors de cette consultation alors pourquoi pas une réunion pour partager tous ensemble sur le sujet ?

  • Bonsoir,
    L’idéal, réunir tous les membres du CIQ ainsi que les intervenants en commentaires avec les gens de la Ville d’Aix, le service de la circulation, l’urbanisme, etc…
    Tout cela un matin de bonne heure et faire le tour du quartier avec appareils photos, et carnet de notes. !
    Peut-être le terrain d’entente sera t-il facilité et débouchera sur un consensus unanime ?

    Michel VIDAL

    • Sans vouloir susciter ou entretenir la polémique, je tiens à rappeler que cette consultation avait pour objet la modification de sens de 2 tronçons de rues et non pas l’ensemble du dispositif mis en place. Par ailleurs, le CIQ ne manquera pas de relayer vos commentaires lorsque le sujet sera évoqué avec les « décideurs ».

      • Le tout est de faire le bon choix quant aux tronçons de rue
        Mais dans le premier mail la décision du ciq semblait actée et dans un sens qui ne semblait pas conforme aux différentes propositions qui avaient été faites par les personnes consultées
        D ailleurs si je le souviens bien la première fois qu il a été question des changements de sens de rue lors d une assemblée générale à laquelle je participais , le représentant de la mairie nous avait expliqué que le projet initial qui était de mettre la rue des Baux en sens Schumann Poncet à été rétoqué par les habitants de la rue qui ne voulaient pas être dérangés par le flot incessant de voitures que cette modification allait générer
        Il y a une vingtaine de villas dans cette rue
        Effectivement il vaut mieux impacter l ensemble des habitants du quartier j en suis consciente !!!!
        Pourvu que le régulateur accepte de diffuser ma reponse

  • Je rejoins mesdames Brisset et Grégoire la solution demandée était de ne pas changer le sens de la rue de l’Arc et de mettre la rue des Baux ou la rue des Saintes Maries en sens unique de Schumann à avenue Poncet. Pourquoi n’avez pas tenu compte de nos réponses, à quoi sert un questionnaire. Il ressort que le ciq avait décidé à l’avance le changement de sens de ces deux voies, très déçue!!!!!

  • Je me demande en quoi les ralentisseurs qui viennent d’être posés dans la rue de la Fourane (presque en arrivant à l’avenue Brossolette) vont changer quelque chose dans la façon de conduire des automobilistes. Ils ont été placés (à mon humble avis) pas à l’endroit ou il fallait !!!! J’y passe plusieurs fois par jour à cet endroit mais, les voitures les évitent…. ils ne servent strictement à rien.Le décideur ne s’est jamais posté sur place pour voir comment çà circule à cet endroit là !!!!
    On dit sans cesse qu’il est impossible de traverser l’avenue de la Fourane à hauteur de la boulangerie Banette. En venant de l’avenue Jean Paul Coste il y a un flot de voitures et à vitesse excessive (pas aux heures de pointe bien entendu) c’était là qu’il fallait les poser. Plus loin les voitures n’accélèrent pas puisqu’elles vont freiner à l’arrivée de l’avenue Brossolette. Ce n’est pas pour critiquer tout ce qu’il se fait mais je constate seulement. J’habite cet endroit depuis des décennies et cette avenue de la Fourane a toujours eu beaucoup de circulation mais n’était pas dangeureuse. Maintenant elle l’est. Il faudrait installer des feux, au moins clignotants, pour signaler la dangerosité. Et surtout rendez vous sur place pour voir comment çà se passe.

  • Peut on avoir les noms et les adresses de décideurs ?
    A la lecture des commentaires précédents il m avait semblé que la majorité avait demandé le changement de la rue Sté Marie ou celle des baux en direction de Poncet
    Vous avez retenu la solution la plus improbable
    Je le demande à quoi peut servir la participation des habitants du quartier

  • Je suis effondrée par ce nouveau changement. Je ne vois pas en quoi, cela change quoi que ce soit au fait que nous devrons toujours passer par Fourane pour aller vers l’est et/ou le centre vile. Je sais, certains font appel à notre esprit civique et nous disent de prendre les transports en communs. C’est très pratique pour aller au centre ville ou vers le Jas de Bouffan. Mais pour une autre destination, il faut prévoir une heure de déplacement, avec changement de bus, pour espérer arriver à l’heure.
    Dans tous les commentaires précédents, j’avais cru lire une forte demande pour mettre Les Baux ou Saintes Maries dans l’autre sens. Et vous le classez dans les demandes annexes!!!
    Je ne vois pas en quoi le changement de sens du haut de l’Arc va ralentir la vitesse dans cette rue. Pour cela ne faudrait il pas installer des moyens mécaniques, comme des « gendarmes couchés « , vraiment efficaces et dont la ville est si friande.
    Ne vous semble-t- il pas utile de faire une vraie réunion à ce sujet, plutôt que ce débat assez stérile dans l’anonymat de l’écriture? Au final, j’ai le sentiment que les décideurs du CIQ n’en font qu’à leur tête. D’ailleurs, où habitent ils? Sont ils autant impactés que nous habitants de Montmajour et des rues au dessus?

  • Bonjour,
    Le bout de carte n’étant pas totalement renseigné, je suppose que les flèches rouges sont les propositions de modifications ?
    La rue du Général Keller est barrée ?…
    Pour le code de la route à respecter, c’est la présence de la Police Municipale qui fera changer les choses, plutôt que de se balader en voiture de patrouille dans le pays d’Aix là où il ne se passe jamais rien et vu que leur pouvoir de Police répressive est limité…
    Vaudrait mieux les avoir là où le code de la route n’est pas respecté à longueur de journée, y compris par les résidents du quartier…
    N’oublions pas non plus les « fifilles » à Maman et « fistons » à Papa en grosses berlines prêts à faire intervenir les longs bras de leurs géniteurs pour effacer le PV vu qu’ils n’en ont rien à faire du quartier et de nos problèmes de circulation…

    MV

Répondre à Annie Brisset X

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.