Circulation

Chère rue de l’Arc

Sondage : suite et fin.

Dans le résultat du sondage sur les changements de sens de deux portions de rues (Arc et Saintes-Maries), nous avons conclu que la majorité des opinions étaient favorables aux modifications proposées .
Suite aux nombreuses réactions de mécontentement face à cette conclusion jugée inéquitable, nous avons décidé de rencontrer des habitants du quartier afin d’écouter leur argumentaire.

Il en ressort que si la solution proposée permettait bien de désenclaver certains, en leur permettant de sortir du quartier vers Brossolette, elle entraînait cependant une conséquence fâcheuse : la majorité des -nombreux- habitants de la rue Montmajour Est délaisseraient la rue de l’Arc pour rentrer chez eux. Ils préfèreraient alors aborder le quartier par la rue Keller, déjà bien encombrée et dangereuse de par la présence de l’école maternelle.

Nous ne proposerons donc pas cette modification aux services techniques de la ville, puisqu’elle entraînerait d’autres problèmes.

Un grand merci aux personnes qui se sont investies pour permettre de « rectifier le tir ». Preuve est faite, on ne le dira jamais assez,  que la participation de chacun est nécessaire pour la bonne marche de notre CIQ.

 

35 commentaires

  • Tout le parking de la fac et Moulin de Testas c’est beaucoup de trafic, évitons les raccourcis, attendons la mise en place définitive du BHNS pour revoir d’éventuelles modifications, ne mettons pas la charrue avant les bœufs, en accord avec l’équipe de rédaction de ne pas faire de traversées latérales du quartier dans un souci d’apaisement du quartier comme nous l’avons tous constate , un détour n’est pas catastrophique si c’est le prix à payer pour notre tranquillité

    • Fabrice nous vous avons rencontré ce samedi avec Mireille et François Provansal pour vous présenter notre projet d’un autre plan de circulation et vous ne nous avez pas opposé ces arguments… Nous sommes surpris. Surpris que « l’équipe de rédaction » ( la composition de cette équipe?) raye d’un trait de plume les aspirations de la majorité des habitants de ce quartier à un plan de circulation mieux pensé. Faut-il le rappeler, majorité des habitants de ce quartier qui dorment, payent leurs impôts, votent et font leurs courses dans ce quartier. J’invite tout le monde à consulter l’article d’hier 14/02/18 dans La Provence, une dame du quartier a recueilli 300 signatures pour changer ce plan ubuesque de circulation et sera reçue par Mr Chevalier. N’en déplaise à « l’équipe de rédaction » un bel exemple de démocratie participative.

      • Bon courage aux résidents de la rue de la Poudrière si plus de 300 véhicules doivent circuler dans leur petite rue !!!!
        Ils vont devoir subir embouteillages et pollution, que dit le CIQ des Résidents de la Gare qui est concerne par ce quartier ?

    • Erreur de ma part, avec mes excuses pour le post de ce matin, mais j’ai parfois du mal avec l’architecture du site du CIQ, c’est Julien qui nous a reçu samedi et non Fabrice.

      • Comme annoncé précédemment, nous comptons faire fin février un point sur les sens de circulation.
        Nous projetons d’organiser une réunion, si possible en présence d’un responsable de la municipalité, destinée à tous ceux qui souhaitent s’exprimer et échanger.
        En effet, à la vue des différents commentaires il apparaît qu’il n’est pas simple d’avoir une discussion globale où tous les participants peuvent développer leurs arguments.
        Les détails de cette réunion vous seront communiqués dans un prochain article publié dès que possible.
        Rappel : Joëlle et Dominique, rédacteurs actuels, sont bénévoles et permettent à tous les habitants du quartier, adhérents ou non, de s’exprimer quotidiennement sur le site du CIQ 🙂

        • Cela rejoint mon commentaire en attente de modération !
          Excellente initiative, mais je me permets d’insister sur le fait qu’il faut inviter TOUS LES RESIDENTS de l’ilot concerné.
          Je réitère ma proposition de distribution en boite aux lettres pour avertir de cette réunion.
          Cordialement

    • Au vu de tous les commentaires laissés sur ce site le CIQ ne pourrait il pas envisager une réunion extraordinaire concernant la circulation de l’ilot des Facultés ?
      Je pense que le dialogue direct serait plus aisé que l’échange de commentaires.
      A condition, bien évidemment, que TOUS les résidents concernés soient conviés, ce qui implique distribution dans les boites aux lettres (je suis volontaire pour distribuer) de façon à ne pas toucher QUE les adhérents du CIQ et les personnes allant sur le site ou la page FB.
      Tous les résidents sont concernés !
      Ce serait bien que nous nous sentions entendus par le CIQ dont je comprends la prudence mais qui semble freiner des 4 pieds face aux demandes des adhérents…

  • Le sens traversant de la rue Saintes Maries sur Poncet va provoquer beaucoup de circulation et alourdir le trafic, ce n’est pas ce que les résidents souhaitent.

  • URGENCE D’UN NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION
    POUR LE QUARTIER DES FENOUILLÈRES

    Notre quartier des Fenouillères est englué dans un plan de circulation devenu totalement inadapté et dangereux. Tous les voisins et habitants du quartier avec qui nous discutons sont mécontents de la situation actuelle.
    Pourquoi ?
    Il est devenu impossible pour la majeure partie des habitants à l’intérieur du quadrilatère rue des Baux, rue Henri Poncet, avenue Schuman, rue Montmajour de sortir du quartier pour aller dans le centre ville, au Pigonnet, à la ZUP et à la ZAC sans passer par l’avenue de la Fourane. Celle-ci est devenue le lieu d’un embouteillage permanent à la suite de l’interdiction de remonter Schuman. Par ailleurs elle débouche sur le rond-point de la 4° armée aérienne où viennent se concentrer tous les véhicules sortant ou entrant des autoroutes, mais aussi allant vers Pont de l’Arc ou vers le chemin de la plaine des Dés, le lycée Emile Zola… Embouteillage quotidien aggravé par l’arrêt des Blablacars, par le passage aberrant mais obligatoire des semi-remorques sortant de l’autoroute venant de Lyon pour repartir vers les Alpes et par les très nombreux bus qui remontent Brossolette avec leurs nombreux arrêts sans espace propre!
    Actuellement les rues du quartier sont utilisées à toute heure en sens interdit seule solution pour les conducteurs qui n’en peuvent plus de se retrouver dans des embouteillages exaspérants. Il va de soi que les risques de collision sont devenus très fréquents.
    Il devient urgent de modifier ce plan de circulation, établi avant que ne commencent les travaux du BHNS, travaux qui ont entrainé le passage de Schuman en sens unique Nord Sud à la hauteur de notre quartier.
    Il faut donc rétablir un passage simple vers l’avenue Brossolette comme il existait depuis des décennies par la rue Montmajour.
    Nous sommes quelques uns à avoir réfléchi à des solutions concrètes.
    La solution la plus simple et la plus rationnelle consisterait à inverser le sens de la rue des Saintes Maries de façon à ce que les habitants de la rue de l’Arc, de la rue des Saintes Maries, de la rue Montmajour puissent sortir du quartier de façon tranquille. À cette mesure nous proposons d’ajouter l’installation d’un feu tricolore à la sortie de la rue Montmajour sur l’avenue Brossolette à des fins de sécurité.
    L’état alarmant de la circulation dans Aix dont la cause majeure est la multiplication des chantiers en ville, dominée par ceux du BHNS, doit amener les services de la mairie à trouver des solutions d’allègement pour la qualité de vie de tous les aixois. En effet au delà des aménagements que nous proposons pour sortir du quartier, il faut améliorer son accès à partir de la ville, qui nécessite aujourd’hui de faire de très grands détours par l’Est ou l’Ouest. Par ailleurs la modification des trajets et des arrêts de bus complique aussi leur utilisation.
    Notre quartier qui a toujours été calme supportait parfaitement la proximité des facultés, les commerces pouvaient être livrés sans gêne pour la circulation… aujourd’hui les énormes poids lourds du chantier BHNS ou des travaux des facultés en sont réduits à prendre la rue de l’Arc et à devoir repartir en marche arrière quand ils découvrent qu’ils ne peuvent pas tourner dans la rue Montmajour !
    Pour toutes ces raisons nous adressons cette lettre au CIQ des Facultés avec une copie à Mr Chevalier responsable de la circulation de la ville. Nous chargeons son président de se faire notre porte-parole pour aboutir à une solution positive.

    Laurent Giraudou, François et Mireille Provansal

    • Selon votre proposition changement de sens rue des Saintes Maries, les résidents de la rue des Baux côté EST ne peuvent pas rejoindre Poncet et sont condamnés à descendre sur Schumann, pas équitable pour eux.
      Seul le changement de sens de la rue de Baux sur toute la longueur autorise le désenclavement de Tout l’Ilot Sud

      • Bonjour Franck,
        si nous changeons le sens de la rue des Baux, les habitants de cette rue côté Est ne pourront simplement PLUS rentrer chez eux, puisque Schuman en sens interdit.

        • Le bémol est que la circulation serait dense et très rapide car tout le secteur Moulin de Testas passerait tout droit et très rapidement par Saintes Maries pour rejoindre Poncet et Brossolette, dur dur pour les résidents!!!

          • En dehors de la fac il y a peu de monde qui passe par le chemin de Testas. Mais de toute façon il faut inverser un des barreaux et celui des Saintes Maries est le plus rationnel. Sinon c’est la Fourane sans autre issue. Si vous avez lu la lettre que nous avons rédigé avec Laurent et Mireille vous verrez que nous faisons le tour de la question.

      • S’ils avaient accepté le changement de sens de la rue cela aurait été plus simple…
        De toute manière il y aura toujours une petite part de mécontentement donc…il faut trancher.
        La circulation dans la quartier était parfaite avant les changements de sens qui avaient pour mission de « pacifier » la circulation …
        Il y a avait quelques « pilotes » dans l’avenue Henri Poncet mais de vrais ralentisseurs et des chicanes les auraient vite calmés !

        Béatrice Scuitto

      • C’est effectivement une autre solution. Il faut que vous interrogiez et convainquiez les habitants de cette section Est de la rue des Baux. En attendant s’ils ne veulent pas ( voir commentaire de Fabrice du 16 janvier) c’est la rue des Saintes Maries qui doit être inversée. On ne va pas attendre des lustres pour sortir de ce plan de circulation ubuesque!

      • Il n’existe pas de solution « équitable » pour chacun.
        Depuis le changement de sens de circulation mon mari met 10 minutes de plus le matin pour rejoindre l’autoroute puisqu’il doit descendre Schumann rejoindre la Fourane très encombrée jusqu’au rond point.
        Personne ne parle du bilan carbone de ces changements.
        Chacun est obsédé par sa tranquillité !
        Je vis dans le quartier depuis 16 ans et l’ai toujours trouvé tranquille ce qui ne voulait pas dire désert !
        Les commerçants du quartier sont en mauvaise posture, nos rues « tranquilles » une proie de choix pour les « mauvais esprits » et nous devons passer par l’est ou l’ouest pour simplement rentrer chez nous …bref, tout va bien !

    • Bonjour,
      J’adhère totalement à cette proposition.
      Le changement de sens de la rue des Saintes Maries me semble être la « meilleure » solution pour alléger la circulation dans notre quartier.
      Je précise que je réside rue des Saintes Maries , afin que certains ne pensent pas que j’envoie les voitures chez mes voisins …!
      Concernant la non communication des services de mairie, le CIQ a-t-il des réponses à ses interrogations ou propositions ?
      Je pense qu’il y a assez d’agents territoriaux pour charger une équipe de distribuer des notes informatives dans les boites aux lettres des riverains…

      Béatrice Scuitto

      • Pour rappel : l’objectif de ces changements de sens est d’éviter la traversée latérale du quartier ce qui exclut des propositions faites dans certains commentaires.
        La solution qui avait été proposée par le CIQ n’a pas été retenue par ceux qui se sont exprimés.
        Donc pour l’instant pas de modification prévue.
        Nous referons un point d’ici la fin du mois.

        • L’absence de discussion augure mal des possibilités de trouver une solution rapidement. La première collision sérieuse avec un des nombreux qui utilisent la traversée latérale en sens interdit remettra les compteurs à zéro. En effet le soir nombre de véhicules venant du parking de la fac prennent la rue des Stes Maries à contre sens. On y voit aussi régulièrement des voitures garées dans ce même contre sens. En attendant nous allons faire signer une pétition au plus grand nombre.

        • En l’état le schéma de circulation est intenable et invivable au quotidien et le mécontentement général. Nous, habitants du quartier, avons réfléchi et avons de nouvelles propositions, nous appelons donc à une nouvelle concertation. Les choses ne peuvent rester en l’état, ce qui ne remet pas en question le rôle du CIQ ni son travail, mais nous aimerions plus de dialogue.

      • Nous avons écrit une pétition à signer. Nous habitons au 12 rue des Saintes Maries. Si vous me dites à quel numéro vous habitez je peux passer vous faire signer la pétition.

      • Attention à ne pas ramener les extérieurs de Moulin de Testas qui vont s’engouffrer dans la rue des Saintes Maries à vive allure, c’est contraire à l’apaisement du quartier

        • Le quartier n’avait pas besoin d’être « apaisé » (ce mot me fait bondir) et de toute manière chaque piste de solution déplaira à une partie des résidents.
          Non TOUS les véhicules ne vont pas S’ENGOUFFRER à vive allure dans la rue des Saintes Maries !
          Nous devons avancer dans notre réflexion, car la situation en l’état est intenable.

  • Le changement de sens rue des Baux de Schumann à Pontier avait été prévu mais les RESIDENTS COTE EST s’y sont opposés lors de la réunion publique, ce qui explique le sens tête bêche de cette rue !!!!

    • Merci à Fabrice de nous éclairer sur le refus du projet de l’inversion du sens de Baux est: on peut comprendre qu’il y aura quelques gênes pour le petit nombre des résidents de Baux est, mais il suffira qu’il fasse le tour par Arc, Stes Maries et Schuman en venant de la Fourane pour rentrer chez eux; par ailleurs ils auraient une grande facilité d’accès en venant de Schuman nord leur évitant de passer par la Fourane. Cette solution amènerait un bénéfice majeur à presque tous les autres résidents du quartier.

  • Lundi 15 janvier:
    d’accord avec Laurent pour une réunion de mise au point.
    Y a-t-il un pilote dans l’avion municipal? Je suis allé ce matin à la SEMEPA au Parking Pasteur pour acheter la vignette annuelle à 300€ pour les résidents. Manque de chance (?) les vignettes ne sont pas arrivées! Elles sont entre l’imprimerie et le Trésor Public! Ensuite seulement elles arriveront à la SEMEPA! Pourquoi les services municipaux ne font pas le moindre geste depuis des mois pour tenir informé les habitants du quartier de la mise en place du stationnement payant comme des changements de sens des voies d’ailleurs. Une lettre d’info de temps à autre apaiserait bien des récriminations. Ce matin la borne Arc/Stes Maries est à nouveau vandalisée et pas une voiture rue des Saintes Maries n’a de ticket sous son pare brise.
    Pour en revenir au sens de circulation la situation actuelle n’est pas tenable. Peut être ne faut-il pas toucher à Montmajour mais inverser le sens de la rue des Saintes Maries ou celui de la partie est de la rue des Baux éviterait à ceux du quartier des Fenouillères de se retrouver dans La Fourane quand ils veulent aller vers Brossolette. C’est simple à comprendre.

  • Je prends le train en marche très occupé à la fin de 2017. Il ressort de nombre d’avis que la question est de permettre aux habitants des Fenouillères Nord de pouvoir rejoindre Brossolette sans passer par la Fourane lieu d’encombrements récurrents. Est-il nécessaire que les 3 rues parallèles Baux Est, Stes Maries et Montmajour débouchent dans Schuman, en sens unique vers la même Fourane. Il faudrait peut être que l’une des 3 soit Montmajour Ouest à partir de l’Arc, soit les Stes Maries soit inversée pour accéder rapidement à Brossolette. Et ne pas toucher à la partie nord de la rue de l’Arc. En tout cas la situation actuelle se traduit par l’utilisation de certaines rues en sens interdit dès que la Fourane est embouteillée avec stationnement à contre sens.
    La limitation de vitesse à 20km/h dans le quartier n’est pas respectée, il faudrait au moins des panneaux de limitation de vitesse de taille normale pour qu’ils soient vus. Qui est chargé de la contrôler à l’occasion?
    Le stationnement payant était devenu absolument nécessaire et l’on voit déjà ses effets. Reste que plusieurs bornes ont été vandalisées et que beaucoup de voitures garées ne présentent pas de ticket d’horodateur sous le pare-brise. La mairie a t-elle prévu que des agents s’assurent du paiement?
    Enfin 300€ par an d’abonnement pour les riverains c’est une somme rondelette dans un quartier où taxe foncière et taxe d’habitation sont plutôt élevées. Surtout s’il s’avère que les véhicules stationnés ponctuellement ne paient pas leur stationnement.
    Une réunion pour mettre ces choses à plat pourrait être utile surtout en l’absence d’un grand silence côté municipale: pas un mot dans les boites aux lettres pour expliquer les projets ni comment s’abonner au stationnement à l’année.

  • Je suis particulièrement choqué par les deux synthèses publiées qui, à mon avis (partagé par de nombreux voisins) ne reflètent pas le débat, ici engagé. Je note que son ou ses auteurs ont pudiquement préféré garder l’anonymat.
    Le plan de circulation actuel est un chaos et ne peut rester en l’état. Pour que cette concertation et notre débat ne vire pas au déni de démocratie, je demande une réunion publique du CIQ pendant laquelle nous pourrons proposer des solutions.
    Cette réunion pourrait avoir lieu dans un mois et nous laisser le temps d’exposer des solutions alternatives. Pour ma part, je souhaite un retour au sens primitif de la rue Montmajour permettant un accès à l’avenue Brossolette avec éventuellement un feu au croisement de la-dite avenue. Donc se poserait également la question du sens de la portion de l’avenue Henri Poncet sous Montmajour. Il serait intéressant d’avoir le témoignage de parents qui amènent leurs enfants à l’école communale.

    Bien cordialement.

  • Bonjour a tous et mes meilleurs voeux de santé et prospérité pr 2018.
    Merci de cette décision 😉
    Je suis contente que le bon sens ait joué ds la bonne direction % a la rue Keller.
    Bon we. Rejane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.