Circulation

Stationnement : Noël en été ?

Au cours du Conseil Municipal du 16 juillet, l’arrêté rectificatif concernant le stationnement payant a enfin été publié. En zone 3, dont nous faisons partie, il apporte les modifications suivantes :

  • stationnement règlementé jusqu’à 18 h (et non plus 19h)
  • tarif abonnement annuel abaissé à 200 € (et non plus 270 €)
  • gratuité pendant le mois d’août (la SEMEPA reste intraitable pour juillet)
  • possibilité de 2 abonnements par foyer

Nous constatons avec beaucoup de soulagement que les demandes de notre CIQ ont été entendues. Ces propositions peuvent être considérées comme correctes, compte-tenu des péripéties du dossier. Merci à nos interlocuteurs pour leur patience face à notre persévérance.

Seuls bémols : quid des personnes qui se sont abonnées au prix fort, des verbalisations passées, de la gratuité du mois de juillet ? Le dialogue doit maintenant continuer.


Voir l’arrêté du 16 juillet

11 commentaires

  • Je viens de tél à la semepa et il y aurait « dans les tuyaux » la possibilité de déduire son abonnement annuel aix en bus de l’abonnement annuel de stationnement pour les résidents.
    On m’a dit que c’était la Mairie qui devait prendre un arrêté à ce propos pour que cela se mette en place. Un nouvel arrêté donc…. où plutôt, remettre à l’ordre du jour ce qui avait déjà été annoncé ds un précédent…. A quand la mise à jour définitive pour qu’on s’y retrouve un peu…

  • JE CONFIRME QUE LES HORODATEURS NE SONT PAS A JOUR.
    MEME POUR UN RESIDENT, le compteur ne s’arrête pas à 18h comme ce qui figure dans l’arrêté rectificatif.
    C’est vraiment abusé ! Dans l’attente d’une mise à jour dans les plus brefs délais.
    C’est pas pour moi que je le dis, car j’aurai de quoi contesté mais c’est pour les
    non-résidents qui sont « bernés ». C’est une honte !

    • Bonjour,
      Nous nous sommes inquiétés de cette anomalie depuis le début et l’avons signalé à la SEMEPA plusieurs fois, de vive voix, par courrier, puis en nous déplaçant parking Pasteur il y a deux jours. La dernière réponse en date est qu’ils sont « en attente du nouveau logiciel qui permettra de corriger cette erreur ». Nous suivons donc ce dossier de très près…

  • Bonjour.
    Les horodateurs ne sont pas à jour car ils indiquent un stationnement payant jusqu’à 19 h. Encore une fois on fait payer les gens illégalement.

  • Bonjour,
    En fait, cet arrêté rectificatif est un leurre ; en effet, en novembre, il était question que l’abonnement annuel à aix en bus permettrait de ne pas devoir s’acquitter en plus d’un abonnement annuel à la SEMEPA pour pouvoir laisser sa voiture en stationnement à proximité de chez soi et utiliser les transports en commun. ET bien, que nenni, entretemps, 2 arrêtés rectificatifs ont « oublié » ce détail qui avait déjà été acté auparavant. Ne ns laissons pas berner par cette bureaucratie qui ne comprend rien à la réalité. Je pense qu’ils ont en permanence devant les yeux un casque virtuel où le monde serait parfait ! Reprenons la lutte en septembre !

    • Bonjour,
      Votre remarque est judicieuse et doit interpeller notre conscience citoyenne.
      La déduction de l’abonnement Aix en Bus du montant de l’abonnement stationnement résident est-elle effectivement passée discrètement à la trappe pendant l’été ?
      Si tel est le cas (merci de confirmer ou infirmer la situation), il y a matière à s’insurger contre une mesure qui irait à l’encontre des politiques publiques vertueuses en matière de développement durable.
      On doit élargir le débat à la question de la gratuité des réseaux de transports en communs… comme à Dunkerque récemment, mais aussi à Aubagne depuis 2009 (ville moyenne dotée de tramways)… voici en lien un reportage éclairant de FR3-PACA sur le sujet:
      https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/transports-commun-gratuits-aubagne-modele-metropole-aix-marseille-1377853.html
      Ces questions sont aussi du ressort des CIQ et du nôtre à l’heure du BHNS… c’est notre responsabilité citoyenne que d’agiter les consciences et de vouloir prendre en main notre futur et celui de nos enfants !
      Bien cordialement
      Eric

  • Cet arrêté concerne la zone 3 de faible attractivité relevant de secteurs périphériques parmi lesquels figure le quartier des facultés.
    Il convient de rappeler que l’introduction du stationnement réglementé dans le quartier des facultés avait comme enjeu premier de gérer la problématique des flux et stationnement étudiants afin de les détourner du quartier des facultés et les inciter à utiliser le Parc-Relais Krypton, avec l’intention bienveillante de «pacifier» le quartier des facultés au bénéfice des habitants.
    Nos interlocuteurs de la ville, jusqu’à Madame le Maire en réunion publique, n’ont eu de cesse durant trois ans d’assurer le CIQ et la population que l’intention de la ville n’était pas de pénaliser les riverains du quartier mais uniquement d’administrer en bonne intelligence le stationnement étudiant, et qu’en conséquence il n’y avait aucune raison de faire payer les WE (samedi et dimanche) et les périodes de vacances scolaires (à minima juillet et août, voire mieux), mesure inutile et impopulaire.
    Il était promis que le dispositif permettrait à la plupart des salariés d’échapper à la nécessité de s’abonner en calant le dispositif sur leurs absences professionnelles (amplitude horaire adaptée, gratuité le samedi-dimanche et en juillet-août, franchise horaire,etc…)
    Que sont devenues ces belles promesses pourtant empreintes de raison et de bon sens ? Pourquoi ce reniement ? Quel en est l’intérêt sauf à mettre dans le plus grand embarras de nombreuses familles du quartier et d’alimenter inutilement la polémique et le mécontentement ?… on nous doit à tout le moins une explication !

    • Bonjour,
      Il est possible de consulter une synthèse de tous les éléments relatifs au stationnement dans notre quartier sur cette page
      https://www.ciqdesfacultes.com/stationnement/ .
      Vous constaterez que la seule demande qui est encore refusée est la gratuité du mois d’août. Pour le reste (amplitude horaire, gratuité samedi dimanche, franchise horaire), l’ensemble nous a été accordé.

      • Bonjour et merci pour ce lien fort utile.
        Je tenais à souligner que ce dispositif relève de la réglementation générale du stationnement dont le zonage est conçu en fonction de l’attractivité des quartiers par rapport au centre ville. Dans ce contexte, il n’est pas anormal que la Semepa (gestionnaire du stationnement) impose une limitation de la gratuité au seul mois d’août.
        Pour notre quartier, le contexte est différent. Ce n’est pas l’attractivité qui est l’enjeu mais l’identité propre du quartier: l’intégration du campus universitaire dans la trame urbaine et la construction d’équipements majeurs structurants que sont le Rarc-Relais Krypton et l’Aixpress.
        Dans ce contexte particulier, il est admis depuis le début que la réglementation du stationnement dans le quartier des facultés sera définie de manière spécifique en s’adossant à la problématique étudiante tout en ménageant les habitants.
        Ceux-ci sont exposés depuis des décennies et plus encore ces dernières années à beaucoup de désagréments liès à la singularité du quartier.
        C’est pourquoi, il était entendu depuis le départ que les mois de juillet et août seraient gratuits.
        Ce point reste le dernier point majeur d’achoppement.
        La solution ne pouvant venir de la réglementation générale, une délibération spécifique (dérogatoire) concernant notre territoire pour le mois de juillet serait la bienvenue.

  • Bonjour,
    Ce sont peut-être les derniers jours de Juillet où il est possible de prendre quelques clichés des places de stationnement, presque toutes vides, pour prouver aux autorités compétentes hostiles à la gratuité pendant ce mois d’activité universitaire très réduite que les seuls ´cochons de payeurs ´ en journée sont les rares enfants, amis et aidants ( bénévoles ou professionnels ) des résidents qui viennent leur rendre visite ou les assister dans leur solitude ´estivale ´ , lorsqu’ils sont âgés ou dépendants, cloués à la maison en période sensible de canicule comme actuellement …
    Au pire, s’il fallait renégocier un mois ( et + si possible ) de gratuité pour cause de ´relâche ´ de la pression ´automobile ´ dans notre quartier, ne serait-il pas plus logique de demander la gratuité du stationnement entre la mi-juillet et fin Août , ou , au pire, de mi-juillet à mi-août , période à laquelle il peut arriver que des étudiants viennent prospecter pour se loger à la rentrée ( mais pas en nombre significatif, d’où la justification de ma première proposition, qui permettrait peut-être un compromis…
    Bonne journée!
    Et n’oubliez pas de passer à la caisse si vous devez vous garer dans notre quartier sens dessus-dessous, après avoir déjoué les pièges du labyrinthe, et évité de vous prendre un autre véhicule en pleine poire por cause de tournis ou d’incivilité …
    Au moins, cette metite aventure quotidienne a la vertu d’être gratuite : inutile d’aller s’inscrire dans un centre d’’Escape Games ou de Course d’Orientation !

  • Est il nécessaire de payer le stationnement pendant cette période
    de travaux qui interdisent l’accès aux voies perpendiculaires à Schuman ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.