Plan Campus

Un havre de paix

La “Révolution” Campus, un havre de Paix…
Certains d’entre nous, qui l’ont connu en tant qu’étudiants, aimeraient bien y retourner !

Un Campus apaisé, tout neuf, où il fait bon travailler, tout seul ou en petits groupes, assis, à hauteur normale ou surélevé, debout, allongé, à l’intérieur ou à l’extérieur, à l’ombre ou au soleil !

 


Un campus pour tous, de la TPE (toute petite enfance), avec sa crèche, à la TGE (très grande enfance) avec l’UTL (Le Département du Temps Disponible) !

 


Un campus abondamment fleuri et arboré : un petit air de Paradis… !

 


Des équipements sportifs : toboggan, voiturettes et “piscines” (plans d’eau-miroirs). Il faudra faire attention aux moustiques cet été !

 


Des “cheminements doux” bien étudiés, en pente légère, pour les personnes à mobilité réduite ; son “chemin de fer” (rails métalliques pour les personnes mal-voyantes), ses marches (qu’il ne faut pas rater !), ses larges espaces, ses “places” (agora)…

 


La restauration est présente, tant au “sud” qu’au “nord”

 


La connectique est partout, en extérieur ou en intérieur, au service de tous, sauf dans un patio où les ondes ne pénètrent pas !…

 


A noter deux autres lieux de “paix absolue” où il fait bon rêver : la roseraie bien sûr, mais aussi un autre coin plus secret, que beaucoup d’étudiants ne connaissent même pas, tout derrière. Ici, on est invité, si on le souhaite, à “venir mettre la main à la pâte”, pour peu que l’on aime le jardinage !

 


La question de l’accès reste à régler. Le plan Vigipirate et la “sécurité” en général imposent certaines mesures. Les habitants du quartier apprécient de traverser le Parc Jourdan et la Faculté pour se rendre en ville. Les sas installés depuis peu ont été la source de bien des déceptions. Une réflexion est en cours et nous avons quelques suggestions à y soumettre.


Et notre campus va encore s’étendre de l’autre côté de l’Arc, avec le futur Pont de la Guiramande, ainsi qu’une passerelle piétonne. Département Économie, cité U, de l’entrée principale du Parc Jourdan jusqu’au bout de cette nouvelle Faculté d’Économie et de Gestion en construction, une belle “coulée verte” en perspective.

 


Un campus bien entretenu, avec force poubelles, sans oublier les réceptacles pour les mégots ainsi qu’une équipe qui veille et travaille sans relâche.

 


Deux petits points noirs (on va dire “gris” !) cependant, que notre œil “expert” et attentif a relevés :

– Un petit espace, peut-être difficilement accessible, en contrebas, et qui ne se voit pas trop (sauf si on se penche), à droite de la passerelle, le long de l’espace René Cassin, bien “sale” (en tous les cas le jour où la photo a été prise: canettes et papiers jonchaient le sol). On ne peut le laisser dans cet état : on le sait, un endroit “sale” attire la saleté, et inversement…

– Les gros conteneurs verts ! Tout en bas de la Faculté de Droit, un espace fermé est prévu pour les rassembler (entouré, en plus, de végétation : bravo !), mais pas en haut, à l’autre extrémité. D’autre part, la plupart n’ont plus, hélas, leur couvercle, et c’est bien dommage, pour les odeurs, la vue, les rats. Certains débordent, alors que d’autres, tout à côté sont vides… Chez nous, nos poubelles individuelles sont bien fermées, pourquoi pas celles des collectivités ? Si le campus pouvait montrer l’exemple aux copropriétés et autres endroits où la ville a entreposé ceux-ci…

 


En cette période d’examens, un Campus qui mérite cependant une bonne appréciation que nous sommes prêts à revoir à la hausse si les deux petits points gris sont bien pris en compte !

Mise à jour le 20 mai : une nouvelle visite nous a permis de constater le nettoyage effectué et le retour des poubelles à leur place.


Ne reste plus que l’arrivée du BHNS…
mais cela, c’est pour la rentrée, autrement dit demain !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.