Transports

Aixpress ? Oui mais…

L’Aixpress est en service depuis le 2 septembre. Si certains se félicitent de l’introduction de ce mode de transport plus propre, d’autres ont surtout remarqué ses dysfonctionnements.
Nous avons interrogé M. Loque  (Responsable Keolis produit et informations voyageurs) qui nous a donné des éléments de réponses (en italique dans le texte).


L’Aixpress lui-même

  • Places assises : pas assez nombreuses ?
    L’Aixpress doit pouvoir répondre aux besoins de déplacements de nombreux habitants des quartiers traversés. Il faut ainsi trouver le juste milieu entre confort et capacité. En effet, plus un véhicule propose des places assises et moins il peut transporter de personnes. Inversement, s’il n’y a pas assez de places assises, le confort n’est pas suffisant notamment pour les personnes en situation de « fragilité ».
    L’Aixpress propose 20 à 25% de la capacité totale en places assises ce qui correspond aux normes habituelles des réseaux urbains.
  • Nombre de barres de soutien : insuffisant ?
    Il n’est pas possible d’en rajouter à court terme. En effet, elles sont installées par le constructeur. Avant la mise en circulation, les véhicules sont passés aux Mines pour validation. Si un élément est modifié il faut un nouveau passage aux Mines, ce qui est long.
    Les comportements des voyageurs vont être observés afin de voir les solutions appropriées.
  • Climatisation bruyante…
    Le carénage des blocs clim a été repris afin d’améliorer leur isolation phonique.

Sécurité

  • Positionnement des bus à l’arrêt, trop loin des trottoirs (25 à 30 cm) : risque de chute pour passagers à la descente de l’Aixpress.
    Info transmise aux conducteurs qui se rapprochent désormais des trottoirs sans crainte de toucher les bordures
  • Manque de synchronisation entre feu de Blondel et passage piétons av Victor Hugo.
    Info remontée aux équipes de la Métropole.
    A suivre…
  • Infractions conducteurs bus :
    Certains bus keolis de ville roulent sur la voie des véhicules ordinaires, afin de pouvoir passer au feu vert « ordinaire » alors que le feu « bus » est rouge. C’est très impressionnant pour un scooter de se faire dépasser par un bus dans ces conditions.
    Devant le Pasino, alors que le feu devient vert pour les véhicules mais encore rouge pour les bus,  ceux-ci grillent le rouge et occasionnent d’énormes frayeurs aux usagers qui veulent tourner à droite vers le Bd Ferdinand de Lesseps.
    Ces infos ont été transmises au service qui encadre les conducteurs afin qu’une note de service soit rédigée et que chaque conducteur soit sensibilisé directement par son manager.
  • Risque d’accrochage de 2 bus avenue Blondel : en cause, l’acuité des virages et mauvaise coordination des feux ?
    Info remontée aux équipes de la Métropole
    A suivre donc pour voir la solution proposée…

Interaction avec circulation

  • Feux rouges pour le BHNS : est-ce normal ?
    L’Aixpress ne devait-il pas être prioritaires avec un feu qui deviendrait vert à son approche ?
    Tout à fait ! Il reste cependant quelques carrefours dont le fonctionnement n’est pas optimum. Cela sera réglé d’ici fin septembre. Mais attention, si l’Aixpress bénéficie d’une priorité aux feux, celle-ci n’est pas absolue. Pour maintenir la fréquence entre chaque véhicule, certain carrefour pourront parfois arrêter l’Aixpress.
  • Embouteillages :
    Les voies de circulation des bus et/ou véhicules sont très étroites et occasionnent très souvent des goulots d’étranglement/bouchons.
    Dans Aix, comme beaucoup d’autres villes, il est parfois compliqué de faire cohabiter voies de circulation générale, voies bus, pistes cyclables, trottoirs, stationnement……… ce qui nécessitent que l’espace dédié à chaque mode de transport soit parfois prévu au minimum. Ce qui va rapidement s’observer, c’est une baisse de la circulation de transit. Les personnes qui traversaient le centre d’Aix pour éviter de faire un détour n’auront plus le choix ce qui va nettement réduire la circulation automobile.

Paiement

  • Dysfonctionnements de certains distributeurs :
    L’ensemble des distributeurs de tickets (DAT) ont été testés le vendredi 13 septembre.
    Sur les 38 DAT,  tous sont opérationnels à l’exception de  5 (Victor Hugo, gare routière, Vasarely, Deffens et St Mitre) qui présentent un problème d’alimentation.
    Il a été observé que le paiement en carte bleue passait parfois en « hors service » sans réelle raison. Cette anomalie a été remontée aux équipes du fournisseur.
  • Pass Provence non reconnu par certains composteurs
    Normalement, une nouvelle version de logiciel sera déployée ce WE ce qui devrait résoudre le problème.
    En attendant il faut voyager normalement car les contrôleurs ont un appareil qui permet de lire entièrement une carte et donc de voir s’il y a un titre chargé et en cours de validité.


Confort voyageurs et gêne riverains…

  • Caractères dépliants : impressions petites, en limite de lisibilité…
    A voir  s’il est possible d’améliorer la lisibilité des caractères.
  • Attente aux arrêts : pourquoi seulement un « banc » pour deux personnes ?
    L’ensemble des mobiliers présents aux station de l’Aixpress sont provisoires. Ils seront remplacés par de grands abris (parfois 2 à 3 abris par station). Ils seront déployés en fin d’année.
  • Gêne riverains : bruit de hauts parleurs la nuit suite à dysfonctionnement : le problème est-il résolu ?
    Oui,  le système a été coupé en attendant qu’une formation plus « poussée » soit dispensée aux équipes.
    Cette formation a eu lieu, nous devrions être totalement autonomes ensuite.
    A suivre donc pour vérifier que ces incidents ne se reproduisent plus.

Si vous avez d’autres observations à faire, n’hésitez pas à nous les communiquer immédiatement. En effet c’est dans notre intérêt à tous que les problèmes soient résolus le plus rapidement possible.
Nous les transmettons aussitôt à M. Loque, que nous remercions d’ailleurs pour sa réactivité.

7 commentaires

  • Bonsoir.
    Qu’en est-il de la circulation descendante Robert Schuman du Rectorat à W Churchill pour les automobilistes ?
    Toujours l’enfer pour ceux qui vivent les premières rues perpendiculaires à Schuman (Provence, Santo Estello, Félibres, des Thermes etc) !
    Auparavant, moins de 5mins et 1km pour faire en voiture Rotonde – Maison ; aujourd’hui avec ces sens-interdit c’est 3km avec 15mins de trajet en moyenne, sans compter les moments de bouchons et feux rouges, vous êtes partis pour 1/2 heure! (et oui, oui, vous pouvez tester, on fait le tour de la ville pour rentrer à la maison – ne me suggérez pas le bus, quand on fait des courses avec 8L d’eau, qu’on transporte des personnes âgées, ou des objets encombrants quotidiennement, pour 1.20e par trajet ce n’est pas possible)
    Merci à la Mairie, la Voirie et cie de faire quelque chose

  • Bonjour, une concertation des habitants du quartier avec M. Chevalier (entre autres) sur la circulation dans le quartier est-elle prévue prochainement ? j’habite au milieu de l’avenue Schuman au niveau de l’ancien Keep Cool (croisement avec rue de Provence). Chaque fois que je sors de chez moi, me dire que je DOIS descendre l’avenue, que je DOIS prendre les embouteillages du Rond Point de la 4ème Région Aérienne (déjà fort embouteillé depuis de longues années) est vraiment insupportable. On nous parte le pollution? Réfléchissons à nouveau à la circulation dans ce quartier ! Il est URGENT de se concerter pour délester ce Rond-Point et le Pont de l’Arc… Merci de me dire si une réunion est prévue prochainement.

    • Bonjour,
      La réhabilitation de la rue de la Fourane est en projet. Il est évident que ses embouteillages quotidiens seront évoqués au cours des réunions de travail qui la précèderont. Nous sommes attentifs à l’avancée de ce projet et souhaitons aussi de notre côté qu’une réunion publique soit organisée. Nous vous tiendrons informée des avancées de ce dossier.

  • Bonjour,
    Merci d’avoir coupé les hauts parleurs la nuit c’était insupportable… Le jour le bruit reste fort et intrusif, s’ils sont placés en hauteur et non à hauteur des passagers et des abris, il est évident que le problème va persister. Quelle est d’autre part la pertinence de ces hauts parleurs en plus des panneaux d’information lumineux?
    Merci de votre réponse

    • Voici la réponse de M. Loque à votre commentaire M. Giraudou :
      « Pour des questions d’accessibilités de l’information (personnes mal ou non voyantes, avec des difficultés de lecture, ….) il est important de pouvoir coupler annonces écrites et annonces sonores.
      Par contre, il est vrai que le système n’était pas paramétré de façon optimum.
      Prochainement, un micro d’ambiance va être installé afin d’adapter automatiquement le volume sonore en fonction de l’environnement. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.