Événements

Le vernissage du fou

Lors de leurs vœux pour 2022 le théâtre du maquis nous invitait à aller au théâtre.
Ci-dessous une proposition concrète que nous avons le plaisir de relayer.


Création 27, 28 et 29 janvier à 20 h

Après deux représentations professionnelles en décembre 2020, Le Vernissage du Fou n’avait pas pu jusqu’ici, pour cause sanitaire, être donné en public.  C’est dire notre impatience !

 Le Vernissage du Fou est un spectacle comme on n’en a jamais vu, à la lisière du théâtre, de la littérature et des arts plastiques. Une minuscule comédienne égarée interprète à elle-seule tout un monde de personnages improbables (le mort, le maître, les joueurs de pipeaux, les apôtres, le nain, le fou…) au cours d’un vernissage burlesque où les œuvres tombent littéralement du ciel ! Il s’agit de dessins à l’encre du plasticien Michel Vautier illustrant Le Mort & Cie, recueil de haïkus énigmatique de Marie Redonnet (éditions POL).

A propos de ce livre, Michèle Bernstein écrivait en 1985 dans Libération :

Naturellement il y a une clé. Je ne l’ai pas trouvée toute seule. Un indice, quand même : suivez chaque personnage dans son aventure personnelle. Ainsi, peut-être, plus malins que moi, verrez-vous enfin pourquoi et comment

le nain et le fou
clouent des planches
à la fenêtre du roi

Avec Jeanne Béziers
Conception et mise en scène : Pierre Béziers
Décor et illustrations : Michel Vautier
Création musicale : Martin Mabz
Costume : Christian Burle
Lumière : Damien Thille
Durée : une heure
D’après Le Mort & Cie de Marie Redonnet (Édition POL)

Critique de Zibeline après les représentations professionnelles (extraits)

Humour noir et drap blanc

Seule en scène dans un costume aux possibilités démultipliées, Jeanne Béziers porte ce projet avec un humour et une verve qui repoussent les limites de l’objet théâtral, endosse les personnages les plus variés, s’oriente dans les méandres de l’exposition au gré d’une fantaisie narrative déjantée, déroule les parchemins suspendus aux cintres, mêle aux subtils et obscurs haïkus de Marie Redonnet des intermèdes facétieux, inclut le public dans cette aventure qui tient d’une Alice au Pays des Merveilles mâtinée d’Oulipo (…) Le vernissage se poursuit avec ses variations vocales, ses mimiques cocasses, ses formules éloquentes, accompagnées d’une création musicale de Martin Mabz, entre rires et profondeur…
Maryvonne Colombani, 15 janvier 2001

Tarif réduit pour les 20 premiers acheteurs !
Réservez maintenant et bénéficiez d’un tarif à 8€

Ensuite 8€ / 12€ / 16€

Règles sanitaires appliquées


RÉSERVATIONS


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.