Événements

« Neuf petites filles » au théâtre Vitez

Nous relayons ici l’annonce du spectacle « Neuf petites filles », création universitaire avec les étudiants Arts de la Scène,  présentée sur le site du théâtre Antoine Vitez.


Le projet est jubilatoire. Une bande de petites filles perverses, cruelles, effrayantes et drôles jouent à s’inventer des histoires.
Des histoires féroces, des histoires d’adultes, de femmes, de fantasmes, de sexualités dans un langage lapidaire et métronomique.
Poésie du quotidien et langage de l’oralité. On joue à être et finalement sans doute le devient-on…
Excédant tout mimétisme, cette œuvre met en langage une violence qui dévoile une vision asphyxiée de la femme telle qu’elle est inculquée en ces petites filles.
Pour ces Neuf petites filles de Sandrine Roche, j’attends en fait vingt quatre actrices.
Vingt quatre à expérimenter cette composition textuelle et physique en saisissant à bras le corps l’énigme que l’autrice nous propose.
Sandrine Roche décrit elle-même son écriture comme « une matière physique qui appelle à une compréhension sensitive et émotionnelle avant d’en passer par la médiation du sens ». Cela fait écho à mes propres recherches qui articulent danse et théâtre et se fondent sur une poétique de la présence, aussi un formidable terrain de jeu et d’expérimentations s’annonce-t-il…. Au-delà ou en deçà du corps du texte, nous guetterons ce que renvoient et projettent les corps des actrices sur leur plateau dans leur mise en présence les unes par rapport aux autres. Car n’est-ce pas au travers des corps, dans ce qui passe et se passe entre les êtres, que se tisse et se révèle notre rapport au monde ?
J’ai du mal à formuler davantage, pour l’instant, les enjeux précis de cette proposition car il s’agit d’un texte organique qui, je le pressens, ne se laissera véritablement approcher et saisir qu’au travers de l’engagement physique d’actrices-gymnastes.
Un engagement dans l’énonciation comme dans les figures acrobatiques qui y font scansion.

Les représentations de « NEUF PETITES FILLES » se dérouleront du 10 au 14 mai 2022 au Théâtre Antoine Vitez (LE CUBE – Campus Aix-en-Provence – site Schuman).
Mardi 10 mai à 20h – suivi d’un temps convivial
Mercredi 11 mai à 19h – suivie d’une rencontre avec  Carole Errante et l’équipe artistique étudiante
Jeudi 12 mai à 14h30
Vendredi 13 mai à 20h – séance surtitrée (en partenariat avec la section LSF d’AMU)

Samedi 14 mai à 20h


RÉSERVATION



Texte Sandrine Roche Editions THEATRALES
mise en scène Carole Errante
Assistanat à la mise en scène Antoine Aresu et Marie Chauvin
Régie Romy Pinaz et Arthur Le Goff
Scénographie Margaux Revelin, Maeva Rodriguez et Capucine Vigier
Médiation/Production Timothé Logé
Distribution :
Chloé Beneteau – Lou Blanchard – Charlotte Brès – Marion Challet – MargotDietrich – Hoëla Dorsza – Apolline Guy – Naré Hakobian – Flora Le Corre – EmmaMartin – Alizée Magnan – Méline Mouginot – Marion Brachet – Inès Djaafri –Manon Flores – Ilian Nageli – Julie Roulland – Marthe Ternoy – Chloé Alduc –Tina Carouge – Chloé Le Calvez – Julia Muyor – Léila Saidani – Romane Stellatelli


Photos de répétitions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.