Circulation

Circulation, les incivilités continuent…

… ce qui a provoqué un coup de colère d’un de nos lecteurs qui nous écrit :

« Outre les problèmes de signalisation évoqués dans votre article précédent, il faut aussi parler :

  • Du passage de gros camions (camions de chantier, camions de livraison…) qui se sont obstinés à vouloir emprunter la rue de l’Arc pour se retrouver ensuite piégés, ne pouvant tourner rue des Baux, ni rue Montmajour.

(photo JPM)

Ils ont alors tenté leur chance rue de l’Arc, avec, bien sûr, de grosses difficultés pour tourner, quitte à « déformer » voire faire basculer poteaux et arceaux, trois au moins dans ce carrefour. On espère bien que tout cela sera, un jour, réparé !

(photo JPM)

Certes, ce sera bientôt fini pour les premiers (camions de chantier), et espérons que les autres (livraison pour Franprix notamment) comprendront enfin qu’il faut passer par Winston Churchill…

(photo JPM)

Il est vrai qu’ils nous disent suivre les panneaux « commerces » ! Mais ceux-ci sont à destination des seules voitures, et, normalement, ils n’ont pas vocation à entrer dans nos petites rues !

(photo JPM)

  • Des voitures en sens interdit (hier après-midi encore une voiture montant allègrement toute la rue Robert Schuman… Ah, si j’avais eu une caméra ! A une minute près, elle aurait pu croiser une voiture de la police municipale…

le 10 octobre, en l’espace de 5 mn, 4 véhicules à contresens sur la voie de bus, dont un taxi et un camion de chantier (photos DB)

  • Du bus 7 qui file parfois à une vitesse excessive, touchant la chaussée avec le fond de sa caisse (celle-ci ne serait-elle pas limitée ? Ah, mais oui, les panneaux ne sont pas encore posés ! ).

  • Des fameuses trois rues (des Baux avec un stop), de la rue des Saintes Maries et de la rue Montmajour, avec une mauvaise visibilité, et sans panneaux aucun à ce jour – donc avec priorité à droite pour « sortir ». Mais qui respecte cette priorité en descendant la rue Schuman ? De toute façon, j’imagine que le BHNS aura, lui, priorité !

Priorité rue Montmajour : passera, passera pas ?

Vivement la fin des travaux !  »
signé JPM

Ces problèmes seront, bien entendu, évoqués lors d’une prochaine entrevue du CIQ avec les services concernés. Nous demandons dès à présent un contrôle policier plus fréquent.

9 commentaires

  • « revenir chez nous » !!! NIET !
    Comme je le disais sur le site ARQG (voisins) l’article du journal est assez violent et Mme le Maire apparait avoir rejeté, agacée, toutes solutions à la demande des pétitionnaires de pouvoir « revenir chez eux »… Nous avions eu une réunion en Mairie ou 2 solutions devaient nous être exposées à la rentrée :
    – retour par Poudrière avec limitation du flux ‘(car qq personnes craignent un flux trop grand)
    et mixité sur Schuman entre Pl.Paye et W.Churchill (qui entachait la « pureté » de l’objectif BHNS)
    ..entre une peur, peut être infondée après le travail des services à réduire le flux, qui pourrait bénéficier d’une période de test et la philosophie du BHNS qui atteindra son objectif dans qq années, Mme le Maire semble choisir comme test de « laissez les riverains souffrir encore 6 mois » on verra peut-être après.
    Distinguons le flux de transit et les habitants du quartier. Le riverain n’a pas besoin de 6 mois pour devenir résigné il supporte la situation perturbée dans le quartier depuis le nettoyage des façades facultés.. c’est dire s’il est résilient… mais déterminé.
    La demande d’un petit goulet (limiteur de flux) de retour chez nous n’est pas absurde ! Allons réveiller son humanité (abîmée ds l’article) à la réunion du 6 novembre 18h en Mairie !!!!
    La visite de quartier (qq personnes) où la décision semble être annoncée n’est pas représentative du quartier.

    • Bonjour,
      Vous vous attendiez à quoi après les réunions en Mairie ??? !!!
      Pas très étonnant… voire…
      Et ça va continuer… le dialogue de sourd !!!
      Mais selon l’évolution des choses et le ras-le-bol des automobilistes et usagers de ce quartier, peut-être que la Ville d’Aix révisera sa position ?
      La mégalomanie au service du clientélisme électoral, voilà ce que ça donne…
      Je crois que bientôt on va bien rigoler…

      MV

  • Bonjour,

    Lire l’article dans le quotidien « La Provence » N° 7798 du samedi 20 octobre 2018 à la page 5 intitulé :
    « L’avenue Schuman restera en sens unique »…
    Ce sont les riverains concernés qui vont être contents…
    A suivre…

    MV

  • Toutes ces personnes ont raison dans leurs observations, nous ne pouvons qu’espérer qu’il n’y ait pas d’accident. J’observe les 2 roues ( vulnérables) qui passent sous le pont SNCF en sens descendant interdit …
    à ce propos nous attendons avec impatience les études de solutions (évoquées en juin) que doit nous présenter la Mairie sur le désenclavement du quartier par ouverture d’une petite portion retour vers Winston Churchill (Poudrière ou autre, Schuman mixte sur qq dizaines de m).
    Une réunion en mairie est le 6 novembre sur ce sujet , peut-être la fin de kms inutiles…

  • Certains malins empruntent la rue de l’Arc, sortent par la rue Montmajour puis remontent légèrement – mais à tout allure – l’avenue Schuman pour rejoindre l’entrée de l’université. Ne serait-il pas possible de mettre des plots pour éviter la traversée?

  • Tout à fait d’accord avec vous. Moi qui me suis faite verbaliser dans la rue santo estello cet été, qui n’était plus en sens interdit (! – j’ai contesté d’ailleurs j’attends le résultat) je vois régulièrement des véhicules sur Schuman en sens montant donc interdit et eux, ne sont PAS verbalisés 😡

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.