Environnement

Les arbres de notre quartier

Au début des travaux du BHNS, nous avions recensé les pins de la rue de la Fourane et de l’avenue Gaston Berger. Ce travail « de fourmi » a été poursuivi afin de garder en mémoire certains grands arbres de notre quartier (éventuellement utile en cas de projet immobilier).


Sur la carte ci-dessous, vous avez accès à leur situation, accompagnée d’une photo.
(icône pour agrandir la carte puis bandeau à gauche pour voir/cacher les différentes espèces)

Ce travail est perfectible et non exhaustif. Vous êtes invités à contribuer à ce recensement participatif en nous envoyant vos photos ainsi que la localisation de l’arbre que vous souhaitez voir figurer sur cette carte, à l’adresse  contact@ciqdesfacultes.com


Dans le même ordre d’idée mais à l’échelle de la ville, voici une demande émanant de l’Association pour la Protection du Patrimoine Environnemental Aixois :

Le Gestionnaire du Patrimoine Arboré Aixois – recevra la semaine prochaine M. Georges Feterman, président de l’association A.R.B.R.E.S.
Cette association a pour objectif  de recenser, protéger, sauvegarder et apporter une meilleure connaissance de la valeur patrimoniale de nos arbres.

En amont de ce rendez-vous, et en collaboration avec la Direction des Espaces Verts de la Ville – nous vous demandons votre concours :
Pouvez-vous nous signaler des arbres se distinguant par une caractéristique particulière ? Ces derniers seront soumis à l’association A.R.B.R.E.S pour l’attribution potentielle du label « Arbre remarquable ».
Un arbre remarquable peut être singulier au niveau de sa morphologie, son âge, son essence rare, son histoire/légende, son rôle social, ses dimensions etc.
Merci d’envoyer votre signalement (en mentionnant la localisation de l’arbre – si possible photo à l’appui) par mail à contact@appea-aix.org
Toute contribution permettra de valoriser notre patrimoine arboré et d’en assurer sa sauvegarde.
Plus d’informations :
Le gardien, blog de l’APPEA

Merci  pour votre participation !

2 commentaires

  • Très juste réflexion et c’est la même chose entre Brossolette et McDo…
    Il y a bien d’autres avenues où c’est la même chose…
    Faut s’en prendre aux élites de l’époque, les architectes, urbanistes et décideurs-élus qui ont décrété sans vergogne de planter de la « Provence » mais surtout du pas cher…
    Un bruit court que la Dame de fer d’Aix-en-Provence va y remédier, juste avant les élections…

    MV

  • J’adore les arbres et les plantes mais je pense qu’il faudrait réfléchir avant de les planter ! et je ne suis pas spécialiste mais je trouve qu’avoir planté des pins dans l’avenue Jean Paul Coste, avec le temps, n’est pas génial. Les trottoirs se sont déformés et malheureusement on ne va pas les couper bien qu’ils cachent les lampadaires qui SONT LA POUR NOUS ECLAIRER POUR VOIR OU L’ON MARCHE !!!!!!! c’est très dangereux. A certains endroits il fait noir sans une lueur qui passe au travers du feuillage. Comme au début de la rue de la Fourane un peu avant la boulangerie Banette, en venant de l’arrêt des bus de l’avenue Brossolette ! Alors vous pouvez planter des arbres mais il faudrait que vous pensiez à des feuillages qui ne donnent pas d’allergies (pins et cyprès, platanes) et pensez aux racines qui vont sortir plus tard !!! Merci de penser aux habitants qui sont dans ce quartier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.